Google+
www.yoga-paris-6.fr
Yoga paris 6 "un temps pour soi" Pascal Durudaud : accueil
Yoga Paris 6 accueil

Qu'est ce que le yoga?








 


 






Pascal Durudaud professeur de yoga à Paris 6
Pascal Durudaud
  1 rue d'Assas
75006 Paris
T : 01 45 40 03 02

 

 

 






yoga de l'énergie

L'approche pédagogique
du yoga de l'énergie

 

 









Ma page facebook : yoga.paris.6

En savoir plus sur l'actualité du yoga






Statuette de Patanjali rédacteur des yoga sutras

L'Inde est la terre d'origine du yoga. A quand remonte le yoga? On ne le sait pas exactement mais on le trouve codifié aux alentours du début de notre ère (entre -300 et +400) par un sage appelé Patanjali.
Yoga est un terme sanskrit (la langue sacrée de l'Inde) qui désigne des procédés psychophysiologiques qui ont pour fin l'union de l'être individuel avec le Principe suprème. Le yogi est donc celui qui est à la fois uni au Principe suprème et unifié en lui-même, capable de tenir les rênes du corps et des sens.



Le yoga ou les yogas?

On devrait plutôt parler de yoga au pluriel. La forme de yoga que nous connaissons le plus en occident est le hatha-yoga. Mais à coté de celui-ci en existent quatre autres pratiqués depuis des siècles dans l'Inde traditionnelle.
Un premier type de yoga est l' astanga-yoga  destiné à des renonçants (samnyasin) retirés du monde. C'est celui qui est décrit par Patanjali comme un ensemble de techniques ascétiques et contemplatives. Le texte, connu sous le nom de "yoga-sutras de Patanjali", se présente comme une suite de versets (les sutras).
A coté de cette forme de yoga existent d'autres pratiques de yoga correspondants plus à l'homme engagé dans le monde.
Ainsi le karma-yoga (yoga de l'action)  aide l'être humain dans sa vie quotidienne à poser les principes de l'action juste ou désintéressée.
La bhakti-yoga (yoga de la dévotion)  associé à des courants religieux et spirituels de l'hindouisme permet de se rapprocher de la divinité.
Le (jnana-yoga) (yoga de la connaissance)  affine l'intelligence des réalités considérées comme au delà du naturel.



Le hatha yoga

C'est un ensemble de techniques corporelles et respiratoires dont le but traditionnel est de transmuer le corps physique en corps parfait ou corps divin. Donc de réaliser la Libération dans ce corps même où se retrouvent à l'état latent toutes les forces de l'univers.
Historiquement cette voie est liée à un ordre initiatique les Naths, dont le fondateur est Gorakhnatha disciple de Matsyendranatha ( VII siècle?). La plupart des notions du yoga (physiologie, pathologie, psychologie,  diététique et hygiène)  sont empruntés à la médecine classique de l'Ayurvéda (savoir sur la longévité).

Classiquement trois traités pratiques de hatha-yoga issus du moyen âge font autorité : ce sont la Hatha-yoga-pradipika (HYP), la Ghéranda-samhita (GS) et la siva-samhita (SS).

Les asanas (postures)
Selon les traités il est décrit de 15 à 84 postures.  Celles-ci ont pour objectif de fortifier la santé et acquérir la longévité. Cependant ces bienfaits viennent par surcroît car les postures ont surtout comme objectifs d'obtenir des effets puissants en terme d'énergie. La souplesse du corps physique étant considérée le reflet du corps subtil.

Le pranayama (souffles vitaux)
Selon la tradition (celle des "parfaits" ou siddhas) la maladie est la conséquence d'une mauvaise circulation de l'énergie vitale à travers des canaux (nadis) encombrés d'impuretés.
Ces blocages et stagnation des souffles affectent le corps organique et provoquent des affections. La première tâche du yogi, lorsqu'il a suffisamment renforcé son corps avec les asanas, est donc de purifier les nadis avec du pranayama.
On distingue huit formes majeures de pranayama qui doivent être pratiquées après avoir accompli six types de purifications( kriyas). Tous les exercices du souffle constituant le pranayama doivent être accompagnées de contractions particulières dans le corps les ligatures (bandhas).

Les mudras
En plus des bandhas la tradition tantrique propose des "gestes" (mudras) qui scellent l'énergie vitale à l'intérieur du coprs et la transfèrent vers l'endroit choisi. Ces gestes sont censés conférer l'état de parfait à celui qui les accomplit.



Le yoga de l'énergie

Ce qu'on appelle yoga de l'énergie est une approche pédagogique particulière dans la forme du hatha yoga (comme le sont les approches flow-yoga, vinyasa-yoga, astanga-yoga...).
Ce qui caractérise la technique propre au yoga de l'énergie est :
  •  . la mise en évidence de la relation geste - respiration  : en faisant prévaloir les sensations sur l'intellect
    , . l'importance du regard intérieur : prise de conscience de l'énergie générée par le déplacement de la conscience, de la pensée dans le corps,
  •  . le développement de la sensibilité : pour identifier et ressentir les ambiances intérieures générées par les postures.
Traditionnellement on considère Lucien Ferrer (1901-1964) comme l'instigateur du yoga de l'énergie en France. Il se serait  inspiré, dans son enseignement, d'une forme de yoga pratiqué dans les contrées du nord de l'Inde et du Tibet. Approche dite tantrique qui s'appuie sur le corps, le souffle et la concentration pour provoquer l'éveil de l'énergie intérieure. L. Ferrer a fondé l'Académie Occidentale de Yoga pour l'enseigner dans les années cinquante.

Puis Roger Clerc (1908-1998) lui succède et poursuit son oeuvre au sein de l'Ecole du yoga de l'énergie en formalisant une approche pédagogique destinée au public occidental le plus large.

A la mort de R. Clerc le yoga de l'énergie continue d'être enseigné notamment par les écoles françaises de yoga (EFY) qui forment des professeurs habilités à le transmettre.
Un certain nombre de ceux ci se sont regroupés au sein du Conservatoire du Yoga de l'Energie fondé par Boris Tatzky, qui s'est formé auprès de R. Clerc et lors de séjours auprès de TKV Désikachar et Direndra Brahmachari en Inde.







www.yoga-paris-6.fr - Copyright 2013 - Pascal Durudaud

Professeur de yoga diplômé de l'Ecole Française de Yoga
membre du Conservatoire du yoga de l'énergie

haut de page